Quatre ans déjà !

Soumis par michel.pinel le Samedi 21/07/2018 - 07:41
Image retirée.

En ce quatrième anniversaire nous savons qu'Anne-Cécile ne nous reviendra pas, en tout cas pas vivante.

Durant ces quatre douloureuses années, trois ans et demi ont été consacrés à la recherche et à l'espérance de son retour.

Coté autorités, un premier mois "intensif" a été consacré aux enquêtes dans les deux pays, puis cette intensité s'est étiolée jusqu'à s'arrêter et attendre !

Attendre… Alors que les enquêtes ont révélé des points qui nécessitent des explications. Pendant quatre ans nous ne demandions rien d'autre que d'apporter des réponses à ces questions, et nous le faisons toujours.

Grâce à vous et à votre soutien, nous continuons notre quête et ne désespérons pas d'obtenir la vérité sur le décès d'Anne-Cécile.

Pour les parents, il n'y a pas de vacances, c'est un engagement de tous les jours !

Cet engagement est long, trop long... Coûteux en énergie pour se battre, non pas contre une partie ou une autre, mais contre la JUSTICE en FRANCE, simplement pour obtenir des réponses aux interrogations des parents et non pas pour avoir en retour un hypothétique scénario basé sur des suppositions qui ne sont pas justifiées et sortent de la simple imagination d'un juge !

Après nos courriers au Président de la république, après notre pétition adressée à la justice, après le déplacement des parents en Croatie et la rencontre de la Procureur de Karlovac, du Directeur de la police de Zagreb et du directeur d'enquête en Croatie, après le courrier de Madame la Sénatrice à Madame la garde des Sceaux, après la marche du 15 juin, après la rencontre des parents à la cellule de crise du ministère des affaires étrangères à Paris, après la rencontre des parents avec un magistrat à la délégation interministérielle de l'aide aux victimes au ministère de la justice à Paris, après la médiatisation de nos diverses actions,  des engagements sont pris pour le mois de septembre.

Il nous faudra donc encore attendre, sachant que chaque délai grignote le capital temps que nous avions accordé avant d'organiser une action d'envergure.

En attendant merci à tous !